BEMING ingénierie

Santé

Construction bâtiment Dialyse et Création Service Chimiothérapie -Polyclinique Gentilly

Maître d’ouvrage : Elsan

Partenaires : ART Architecture – Careit AMO ISMS AMO

SECTEUR
SANTÉ – SANITAIRE MCO

CATÉGORIE
RESTRUCTURATION NEUF

LIEU
NANCY (54)

De nombreux Maîtres d’Ouvrage sont tournés vers le futur et la qualité de prise en charge des patients, c’est dans ce cadre que Elsan continu à investir dans ses infrastructures. Présent sur ce site depuis de nombreuses années, tour à tour, Beming Ingénierie a participé en MOE TCE à des mises en sécurité de bâtiments anciens, restructurations de blocs opératoires, création d’une passerelle. La construction du bâtiment Dialyse de 44 postes indépendant mais connecté au site existant, ainsi que la création du nouveau service de Chimiothérapie compris reconstitution de cytostatique font l’objet de la présente fiche. Dans la continuité de la pharmacie à usage interne, la polyclinique a obtenu l’autorisation de reconstitution de traitements cytostatiques. Plusieurs modes de préparations et manipulations sont possibles. Principalement manipulés sous Isolateur en Classe 100 – ISO5 à intérieur de l’enceinte en dépression ou surpression selon les cas, l’utilisation de Poste de sécurité Biologique type PSM Cytostatique est moins fréquent. Ce dernier entraine règlementairement suivant les bonnes pratiques BPPH un environnement de type Classe B ISO6. Les performances particulaires, bactériologiques et cinétiques de décontaminations sont une fois n’est pas coutume en santé contrôlées en activité et hors activité. Le choix fut tourné vers la manipulation sous PSC PSM Cyto avec un environnement ISO6 – Classe B et des gradients de pression sur l’ensemble des locaux annexes (sas, préparation, stockage, etc …) eux même globalement Classe C – ISO7 également. En effet en toute logique la classe ISO8 pourrait satisfaire, cependant pour certains d’entre eux alors en Surpression par rapport à la zone manipulant des CMR donc à risque pour les utilisateurs et pour l’environnement ; devant protéger l’environnement du produit, l’air introduit doit donc être de même qualité particulaire soir ISO7. Rare en santé, une GTC permettant l’enregistrement et le stockage des paramètres Gradient pression-température-hygrométrie en temps réel monitoring In-Line est obligatoire. Concernant le bâtiment hémodialyse, dialyse péritonéale, nephrologie de 44 postes, déterminant pour  améliorer le confort et la qualité de prise en charge des patients insuffisants rénaux chroniques, celui-ci est situé au Nord du site avec un accés indépendant. De construction poteau poutre traditionnel, la batiment est autonome en sources techniques mais bénéficie du secours électrique du site. Le projet incluait l’ensemble des installations techniques ainsi que le traitement d’eau ultra pure, sa boucle mais également les rejets hautes températures. Les meubles de dialyse sur mesure intégrant les différentes connexions aux générateurs, les prises électriques et informatiques et les fluides médicaux également. Rappel du principe de ce type de traitement d’eau : eau brute, puis adoucie, puis filtration charbon actif notamment pour éliminer les composants chlorés, et enfin traitement par osmose inverse. « Grâce à l’application d’une pression supérieure à la pression osmotique le solvant est forcé d’aller de la solution la plus concentrée vers la moins concentrée à travers une membrane microporeuse. Les éléments ne peuvent traverser la membrane. La rétention est totale pour les éléments de taille supérieure ou égale à 5 nanomètres. Les endotoxines, champignons, et virus sont retenus. L’eau qui arrive donc après ce traitement est ULTRA PURE » l’ensemble respectant le guide des bonnes pratiques pour la production d’eau utilisée pour l’hémodialyse (circulaire n0337-06/2000) et circulaire n031(06/2000) relative à la technique d’hémodiafiltration en ligne.

Caractéristiques

Dévolution : Mission MOP  

Avancement : Livré 2020

Budget : 17,6 M €

Surface : 5700 m²

 

Nombre phase : 3

EXPERTISES

MOE Tout Corps d’Etat
MOE Lots techniques
MOE Structure
Economie de la construction

Partager